Douleur dorsale

Bref aperçu

Douleur dorsale :

c’est l’un des types de douleur les plus courants et il touche principalement les femmes. Le plus souvent, la douleur se situe dans le bas du dos et est non spécifique (aucune cause identifiable).

Classification :

par durée (douleurs dorsales aiguës, subaiguës et chroniques), par localisation (haut, milieu ou bas du dos) et par cause (douleurs dorsales spécifiques et non spécifiques)

Les causes :

En cas de douleurs dorsales non spécifiques, aucune cause ne peut être identifiée. En revanche, les douleurs dorsales spécifiques ont un déclencheur démontrable (tension musculaire, blocage vertébral, syndrome ISG, hernie discale, ostéoporose, inflammation du bassin rénal, crise cardiaque, inflammation de la prostate, tumeur du poumon, etc.)

Examens :

  • selon le patient, examen physique,
  • analyses de sang et d’urine,
  • examen neurologique,
  • examen gynécologique,
  • électroneurographie,
  • électromyographie,
  • radiographie,
  • gastroscopie,
  • tomographie par ordinateur,
  • imagerie par résonance magnétique (IRM),
  • scintigraphie,
  • examen par cathéter cardiaque, etc.)

Traitement : pour les douleurs dorsales spécifiques, traitement de la cause. Pour les maux de dos non spécifiques, y compris le traitement thermique, les plantes médicinales, la flexion et le levage corrects, l’exercice et les sports favorables au dos, l’école du dos, le lieu de travail favorable au dos, les techniques de relaxation, l’acupuncture, éventuellement les médicaments

 

Mal de dos : description et classification

Lombalgie, lumbago, raideur du dos ou simplement “avoir le dos en compote” : le mal de dos est une affection aux multiples facettes.

Parfois il appuie sur le dos, parfois il tire dans le cou. Il y a aussi la cruralgie, vous pouvez voir un site complet ici : https://www.la-cruralgie.fr/

Parfois, le mal de dos se prolonge dans les flancs, les bras ou les jambes. Les plaintes peuvent être persistantes ou n’être que temporaires. Parfois, elles sont si graves que la personne affectée peut à peine bouger.

Les personnes concernées sont aussi différentes que le type et l’étendue des plaintes : Le mal de dos peut toucher des personnes de presque tout âge. Ils font partie des problèmes de douleur les plus courants.

Les femmes de toutes les tranches d’âge déclarent plus souvent que les hommes des douleurs dorsales, un phénomène qui se manifeste également dans d’autres types de douleurs.

 

Les médecins classent les douleurs dorsales selon différents critères :

 

 

Mal de dos : classification selon le lieu

Douleur dorsale – haut du dos : la douleur qui se produit au sommet de la colonne vertébrale (région du cou) peut être aiguë ou chronique. Elles rayonnent souvent dans les épaules, les bras et/ou l’arrière de la tête. Les facteurs déclenchant les douleurs cervicales sont, par exemple, une mauvaise posture au travail, une hernie discale ou des influences psychologiques.

 

Douleur dorsale – milieu du dos :

les douleurs dorsales dans la région de la colonne thoracique sont rarement causées par des blessures. Le plus souvent, elles sont causées par l’irritation de grands groupes de muscles dans cette zone ou par des troubles fonctionnels des articulations des côtes et des vertèbres.

 

Douleur dorsale – bas du dos :

La douleur dorsale est le plus souvent localisée dans le bas du dos. En effet, la colonne lombaire est plus sensible aux blessures et aux dommages que la colonne cervicale et, surtout, thoracique. La douleur dorsale dans le bas du dos est appelée “lombalgie”. Parmi les causes possibles, citons le glissement des disques ou un surmenage des muscles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *